Violence orientée vers l´autre

  • Moi tout transparent Je sais mieux que l´autre, j´ai raison... Je me sens et me présente comme tout transparent.
  • L’autre tout rayé L´autre a tort, il se trompe, je l´enferme dans mon jugement... Je le vois tout rayé.

Violence orientée vers moi

  • Moi tout rayé Je m´écrase, me sens incapable, me culpabilise... Je me raye complètement.
  • L’autre tout transparent Je laisse toute la place à l´autre, à sa vérité, ses intérêts... Je le vois tout transparent.

La relation non-violente

Apprendre à vivre dans le réel :

  • D’abord avec moi-même ma zone de lumière (mon transparent)
    et ma zone d’ombre (mon rayé)
  • Et avec l’autre dans la relation
    et l’accueil de sa différence
    sa zone de lumière (son transparent)
    et sa zone d’ombre (son rayé)

« La ligne qui sépare le bien du mal ne passe pas entre les hommes mais au cœur de chaque homme ! »

Diagonale de l’écoute

  • Reconnaître l’autre (son transparent) Se mettre à l’écoute de son point de vue et le reformuler (accusé-réception). Quelle est sa vérité ? Son vécu ? Ses besoins ? Ses motivations ? Pourquoi réagit-il comme cela ? Que défend-il ?
  • Accueillir les reproches (mon rayé) Se mettre à l’écoute de ce que l’autre me reproche et le reformuler (accusé-réception). Qu’est-ce qui dans mon attitude dérange l’autre ? J’ai ma part de responsabilité dans cette situation.

Diagonale de l’expression

  • M’affirmer (mon transparent) Dire mon point de vue, oser exister face à l’autre. Quelle est ma vérité ? Mon vécu ? Mes besoins ? Ma motivation ? Pourquoi je réagis comme cela ? Qu’est-ce que je défends ?
  • Interpeller (son rayé) Exprimer ce en quoi l’attitude de l’autre m’a dérangé. Qu’est-ce que je reproche à l’autre ? Il a sa part de responsabilité dans cette situation.

Violence orientée vers l´autre

  • Moi tout transparent Je sais mieux que l´autre, j´ai raison... Je me sens et me présente comme tout transparent.
  • L’autre tout rayé L´autre a tort, il se trompe, je l´enferme dans mon jugement... Je le vois tout rayé.

Violence orientée vers moi

  • Moi tout rayé Je m´écrase, me sens incapable, me culpabilise... Je me raye complètement.
  • L’autre tout transparent Je laisse toute la place à l´autre, à sa vérité, ses intérêts... Je le vois tout transparent.

La relation non-violente

Apprendre à vivre dans le réel :

  • D’abord avec moi-même ma zone de lumière (mon transparent)
    et ma zone d’ombre (mon rayé)
  • Et avec l’autre dans la relation
    et l’accueil de sa différence
    sa zone de lumière (son transparent)
    et sa zone d’ombre (son rayé)

« La ligne qui sépare le bien du mal ne passe pas entre les hommes mais au cœur de chaque homme ! »

Diagonale de l'écoute

  • Reconnaître l’autre (son transparent) Se mettre à l’écoute de son point de vue et le reformuler (accusé-réception). Quelle est sa vérité ? Son vécu ? Ses besoins ? Ses motivations ? Pourquoi réagit-il comme cela ? Que défend-il ?
  • Accueillir les reproches (mon rayé) Se mettre à l’écoute de ce que l’autre me reproche et le reformuler (accusé-réception). Qu’est-ce qui dans mon attitude dérange l’autre ? J’ai ma part de responsabilité dans cette situation.

Diagonale de l'expression

  • M’affirmer (mon transparent) Dire mon point de vue, oser exister face à l’autre. Quelle est ma vérité ? Mon vécu ? Mes besoins ? Ma motivation ? Pourquoi je réagis comme cela ? Qu’est-ce que je défends ?
  • Interpeller (son rayé) Exprimer ce en quoi l’attitude de l’autre m’a dérangé. Qu’est-ce que je reproche à l’autre ? Il a sa part de responsabilité dans cette situation.

 

© 2013-2017 Sortir de la Violence - Graphisme et intégration Spip: Sylvain Lohest

Plan du site | | Contact | RSS 2.0